Démonstration de métier d’époque : la fabrication de sabots

Moi, mes souliers ont beaucoup voyagé… Il nous est tous et toutes déjà arrivés de s’échapper un objet lourd sur les orteils, ou de s’en cogner justement un sur ce coin de meuble si mal positionné. Il en était de même pour nos premiers arrivants qui devaient trouver une façon sécuritaire pour travailler leur terre sans se blesser. Le 9 septembre prochain, venez rencontrer François Sorel qui confectionnera, tout juste devant vous, l’ancêtre de nos bonnes bottes à cap d’acier : le sabot de bois. Vous le trouverez près du vieux moulin de 11h00 à 15h00.